Après vous avoir emmené au Colisée et au Forum romain, je vous entraine aujourd’hui visiter le Vatican et l’Eglise San Luigi dei Francesi de Rome. Impossible de passer à côté de ces deux lieux puisqu’ils sont véritablement incontournables pour leur richesse culturelle et picturale. C’est parti !

Le Vatican

La Cité du Vatican est à visiter tant c’est un impressionnant et magique à la fois. Entre les Musées du Vatican, la Chapelle Sixtine, la Place St Marc et la Basilique St Pierre, il y a de quoi faire… Si vous voulez tout faire, il faut sûrement prévoir une journée entière. Comme pour le Colisée, la file d’attente pour accéder aux Musées du Vatican est loooooongue dès 9h du matin donc pensez à réserver sur Internet votre billet coupe-file pour quelques euros supplémentaires : il vous sauvera la vie (surtout en ces températures estivales) !

Pour ce qui est de la visite des musées, bien que je n’aie fait qu’une partie (car il faut l’avouer, il faut être hyper motivés pour visiter tous les musées !) : les salles, les fresques et les tableaux sont magnifiques. La chapelle Sixtine vaut évidemment le détour : c’est étrange et prenant de voir en « vrai » les peintures que j’ai jusqu’alors toujours vu dans les livres d’art et d’histoire. Les touristes y affluent, il est donc difficile de prendre le temps de tout contempler. Comme les photos sont interdites dans la chapelle, je n’ai pas tentée de faire ma rebelle mais ai pris quelques photos dans les autres salles.

Musées du VaticanMusées du Vatican

Lors de ma visite des Musées du Vatican, il y a un tableau qui m’a scotché : « Adam et Eve au Paradis Terrestre » de Wenzel. L’artiste y a représenté Adam et Eve entourés de plus de 200 animaux du monde entier, avec une précision incroyable. Et si vous regardez bien, il y a même… un flamant rose !

Musées du Vatican

En venant au Vatican, j’avais une hâte : découvrir le célèbre escalier de Bramante (escalier à double hélice) après l’avoir vu maintes et maintes fois en photo. Il m’a fallu attendre de quitter les Musées de Vatican pour l’emprunter puisqu’à l’origine, je pensais qu’il était possible de l’emprunter pour entrer dans les musées. Je me suis ensuite bien amusée à prendre des photos, en jouant avec les perspectives, les mouvements, etc. Si vous êtes photographe dans l’âme, vous allez adorer !

Musées du Vatican - L'escalierMusées du Vatican - L'escalier

 

Après les Musées du Vatican, il faut évidemment passer par la Place St Marc et la Basilique St Pierre. Au vu de la longueur de la file d’attente et de la forte chaleur, je me suis contentée de déambuler sur la Place pour prendre quelques clichés. La visite de la Basilique sera probablement pour une prochaine fois !

Vatican - Place et Basilique St-PierreVatican - Place St Marc

Musées du Vatican
Tarifs : 20€ (billet coupe-file) 

Site officiel

Basilique Saint Pierre
Tarifs : Entrée libre

 

L’église San Luigi dei Francesi

Pour terminer ce second volet concernant mon séjour à Rome, voici une église qui vaut le détour pour ces oeuvres monumentales : l’église San Luigi dei Francesi. Dans la capitale italienne, ce ne sont pas les églises qui manquent : le temps étant imparti, j’ai choisi de visiter San Luigi pour plusieurs raisons… On y retrouve, dans un style baroque où le doré coule à flot, des oeuvres d’Antoine Derizet mais surtout de Caravage. Ce dernier y a réalisé un cycle de peinture consacré à la vie de Saint Matthieu. Et comme San Luigi est l’église nationale des Français à Rome, on se sent un peu chez nous !

A l’intérieur de l’église, vous retrouverez aussi des statues et fresques qui retracent l’Histoire de France comme celles de Charlemagne, Saint Louis ou Clovis.
Eglise San Luigi dei Francesi - CaravaggioEglise San Luigi dei Francesi

Eglise San Luigi dei Francesi / Saint Louis des Français
Piazza di San Luigi de’ Francesi – Rome
Entrée libre

 

J’espère que ces deux premiers volets vous ont donné envie d’aller ou de retourner à Rome. Ce n’était pas évident de condenser 3 jours de visites en 2 posts. Si vous voulez découvrir plus de photos de Rome prises durant ce week-end, je vous donne rendez-vous sur mon compte Flickr.

Le prochain post sera consacré aux bonnes adresses gourmandes qui conviendront notamment aux personnes ayant des intolérances alimentaires. Car oui, je vous confirme qu’il est possible de bien manger à Rome même si vous êtes intolérant(e)s à certains aliments !